La Maison d'Anael


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HS : un film

Aller en bas 
AuteurMessage
Ariane56
Pipelette
avatar

Nombre de messages : 6227
Age : 102
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/02/2014

MessageSujet: HS : un film   Mer 10 Oct - 16:52

à voir.
Moi j'ai adoré la délicatesse de ce film, le jeu des acteurs , magnifique de sensibilité, et aussi l'histoire peu commune.
Je vous recopie les critiques :

"Girl : une étoile d'un nouveau genre est née
Lara, 15 ans, est une fille comme les autres. Une jolie blonde qui a du mal à sortir de son lit. Une adolescente chafouine quand elle est réveillée par son petit frère Milo. Lara n'est pas tout à fait une fille comme les autres. En guise d'étirement, elle est capable de faire un grand écart. Lara rêve de devenir danseuse étoile. Sa famille a déménagé pour qu'elle intègre la meilleure école de Belgique. La mère n'existe pas. Elle est absente et n'est jamais mentionnée. Est-elle partie? Est-elle morte? Lara est la femme de la maison et son père la soutient dans tous ses combats. Professionnel et artistique. La danse est une discipline où la compétition est féroce et le corps soumis à rude épreuve. Lara mène aussi un autre combat, contre elle-même, contre son propre corps.

Lara est une fille née dans le corps d'un garçon. En plus de ses pieds qui saignent à force de pointes, sa peau la brûle quand elle retire les rubans adhésifs qu'elle colle sur son pénis. Lara suit un traitement hormonal, consulte un psychologue, en attendant l'opération chirurgicale qui transformera son pénis en vagin. Le médecin détaille l'opération. Son père (formidable) encaisse sans broncher. Il est inquiet, comme tous les pères avec leur fille. Un peu plus que n'importe quel père.

Girl est le journal d'une métamorphose. Sans voyeurisme,le metteur en scène pénètre une âme déchirée. Il montre l'impatience de son personnage tout en s'interdisant le pittoresque. Il filme cette chrysalide devenant papillon avec une douceur rare. Ce premier long-métrage éclate d'intelligence, scrute une nature injuste, marche au bord des gouffres avec une légèreté de libellule.

Pas une scène gratuite ou à côté de la plaque. Le regard est toujours juste, toujours à bonne distance. Même et surtout lors d'un plan séquence terrible qui glace le sang. La Caméra d'or, récompense décernée au meilleur premier film à Cannes, lui était promise dès la projection étirée par une longue standing-ovation et elle ne lui a pas échappé. Le jeune Victor Polster, élève à l'École royale de ballet d'Anvers, a reçu le Prix d'interprétation d'Un certain regard. Depuis qu'il a joué Lara, il est retourné apprendre la danse."

Revenir en haut Aller en bas
Primevère
Pipelette
avatar

Nombre de messages : 6621
Age : 75
Localisation : Au pays des bulles!
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: HS : un film   Jeu 11 Oct - 13:20

J'ai vu l'acteur principal à la télé. J'irais bien voir ce film. merci Ariane
Revenir en haut Aller en bas
 
HS : un film
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» Les acteurs du film
» Gears of War - Le Film
» Marathon Anne of Green Gables semaine 2 - 2ème téléfilm
» FESTIVAL FILM FANTASTIQUE + EXPO ALIEN à STRASBOURG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Maison d'Anael :: FORUM-
Sauter vers: